Arrêté Feu

le 06-07-2015

L'Association des Maires de la Corrèze mobilisée depuis plusieurs mois avec les services de l'Etat est en phase d'obtenir satisfaction.

A la demande de l'ADM19, le brûlage des déchets verts pour les particuliers pourrait - partiellement - être rendu possible si les végétaux sont secs, si une distance de sécurité est respectée, à des périodes et horaires bien définis et en dehors des espaces d'habitations.

Le Sénateur Daniel CHASSEING a une nouvelle fois alerté Mme le Ministre de l'Environnement sur cette réglementation pénalisante pour les administrés et coûteuse pour les collectivités qui doivent disposer de zone de stockage suffisante.

D'ici quelques semaines un nouvel arrêté feu devrait être signé par Monsieur le Préfet.

En l'état actuel il est toujours interdit aux particuliers de brûler les déchets verts.

 

Retour